Je cherche

maPlant'BOX nous emmène en Italie

UN AIR DE DOLCE VITA

maPlant'BOX spécial fête des mères est aux couleurs des vacances et au goût chaleureux de l'été.

Et oui, vous recevez aujourd'hui une box à planter avec des plants de tomates cerises et de basilic. 

Et en plus du livret conseil que vous recevez en cadeau, on vous donne pleins d'astuces...

  • Conseils de culture: les erreurs à ne pas commettre
  • L'utilité des feuilles de tomates
  • Pourquoi la tomate est-elle un fruit ?
  • Recettes originales à base de tomates et de basilic

-

CONSEILS DE CULTURE : LES 7 ERREURS A NE PAS COMMETTRE

1. Cultiver des tomates dans une terre trop pauvre.

La tomate est « gourmande », il faut une terre riche. Les plants de tomates ont besoin d’azote, de phosphore et de potassium. L'azote permet une libération contrôlée  et continue de l'engrais en favorisant une croissante progressive de vos plants.
Le phosphore permet un enracinement plus profond. Il favorise la floraison augmentant ainsi le nombre de fruits.
Le potassium rend les plantes plus vigoureuses pour un bon développement des fruits.

2. Utiliser du purin d’ortie trop longtemps. 

Le purin d’ortie est utile pour le démarrage des tomates grâce à l’azote qu’il contient, mais il ne faut plus lui en fournir par la suite. L’idéal est un engrais organique spécial tomates à diffusion lente. Mélangez-le à la terre, au terreau lors de la plantation. Il fera le travail sur la durée de vie de vos plants.

3. Arroser les tomates trop souvent.

Une fois par semaine (maximum 2) suffit. Si vous utilisez une technique de goutte à goutte, ne forcez pas non plus la dose. Trop d’eau, c’est mauvais. Pas assez aussi !

4. Ne pas arroser assez. 

Vos tomates vont stresser (oui, oui). En état de faiblesse, elles stopperont leur croissance 

5. Arroser les feuilles.

C’est l’idéal pour propager le mildiou. A éviter donc à tout prix.

6. Laisser traîner les feuilles ou fruits malades qui sont tombés au pied des plants.

C’est la garantie de contaminer les plants sains.

7. Plantez dans un pot trop petit.

Aucun problème pour les cultiver en pot ou jardinière même sur un balcon bien exposé mais respectez les distance entre les plants.

 

-- > Voir ici :  TOUS LES CONSEILS DE CULTURE AU POTAGER

QUELLE EST L'UTILITE DES FEUILLES DE TOMATES ?

Les feuilles produisent les matières organiques dont le fruit a besoin pour grossir

Sans les feuilles, pas de fructose, pas d'amidon, pas de carotène, pas de lycopène... RIEN ! Et l’utilisation d’engrais n’y changera rien. Une feuille en période de croissance consomme plus qu'elle ne produit. Mais une fois adulte, elle produit bien plus de matières organiques qu’elle n’en a consommé et c'est tout bénéfice pour les fruits.

Avant de murir, il faut que la tomate ait une taille suffisante (fonction de la variété). Pour grossir, elle a besoin des sucres produits par les feuilles. Tant qu'elles n'ont pas atteint cette taille, le mûrissement ne commencera pas, excepté en cas de stress.

Et puisqu’on parle du stress, voici une autre raison de ne pas couper les feuilles. En cas de stress, la tomate commence à mûrir avant d'y être vraiment prête.

Ce stress peut être:

  • un manque d'eau,
  • une blessure,
  • une maladie
  • ou… un effeuillage brutal.

Alors, le plant de tomate arrête de croitre et sauve "ce qui peut encore l'être". Si des fruits sont déjà présents, ils se dépêchent à murir. Puis vous pourrez dire au revoir à votre plant de tomates...

Des tomates habituées à un ciel gris qui se retrouvent tout à coup exposées aux rayons du soleil brûlant attrapent un coup de soleil. Les feuilles les en protègent.

 

LA TOMATE EST-ELLE UN FRUIT ?

Qui n’a jamais eu comme débat pendant les repas de familles : Des tomates en légumes ça vous va ? Bah non la tomate c’est un fruit ;).

Et oui, cette question nous a tous déjà laissé perplexes et beaucoup trop de personnes ont ramené leur fraise sur ce sujet. Mais, la question a t-elle vraiment une réponse ? 

Pour répondre au problème : "la tomate est-elle un fruit ?", il faut diviser le débat en deux parties.

Botaniquement, OUI la tomate est un fruit.

Mais, dans le langage courant, la tomate est AUSSI un légume.

La tomate n’est pas le seul – fruit –légume - on sait pas trop - à avoir du mal à trouver sa place.

L’avocat, la courgette, les haricots verts, l’aubergine, le poireau, le piment, les poivrons sont également des fruits. 

POURQUOI ?

En fait, c’est assez simple. Un fruit est définit comme « le produit succédant à la plante et qui en referme les graines ». Et oui, quand on se casse une dent sur un pépin ou sur un noyau, c’est rarement à cause d’une pomme de terre… Les fruits, comme les pommes, les cerises ou encore les abricots referment la graine de leurs arbres. 

Et les tomates ont des pépins, comme les poivrons, et comme l’avocat qui possède un noyau.

 Mais un fruit est aussi définit comme « un aliment sucré à manger principalement en dessert ».

C’est pourquoi la tomate est représentée comme un légume dans le langage courant. La tomate est salée, elle se déguste avec d’autres aliments salés, comme plat de résistance.

En fait, c’est assez simple. Le légume est un terme gastronomique qui caractérise des aliments de notre jardin que l’on mange salés. Mais botaniquement, un légume provient d’une plante potagère et correspond à sa tige, ses feuilles, ses racines ou encore son bulbe.

 Donc, si on veut faire les choses bien, la tomate est bel et bien un fruit, mais appartient à la catégorie légume des fruits. Ainsi, la tomate est un légume-fruit.

 

Récap ?

  • Tomate = légume-fruit
  • Cerise = fruit
  • Carottes = légume-racine (car la partie comestible correspond aux racines de la plante potagère)

 

 Retournons à nos tomates, fruit ou légume, tout ce que l’on sait, c’est que c’est BON !

RECETTES ORIGINALES

SUCETTES DE TOMATES

(Pour une vingtaine de sucettes)

Ingrédients:

  • 1 barquette de tomates cerise
  • 10 cuillères à soupe de sucre
  • quelques pincées de gingembre râpé

Préparation:

Faire chauffer le sucre et le gingembre dans une casserole en remuant de temps en temps. Une fois le sucre devenu caramel blond, enrober chaque tomate que vous aurez préalablement piqué sur une courte pic en bois. Déposer sur une plaque de silicone ou un papier de sulfurisé légèrement huilé pour faire refroidir et durcir le caramel quelques minutes. Servir dans la 1/2 heure.

 

Une recette trouvée sur le blog « Dans la cuisine de Sophie »

 

CARPACCIO DE TOMATES ET BASILIC A LA NOUGATINE 

(6 personnes)

Ingrédients:

  • sucre semoule
  • amandes effilées
  • tomates
  • basilic

Préparation:

Faire fondre 150 g de sucre semoule à sec dans une poêle à un fond épais jusqu'à une coloration dorée. Ajouter 60 g d’amandes effilées et mélanger. Couler sur un tapis de cuisson en silicone et étaler finement avec d'un rouleau à pâtisserie. Laisser sécher la nougatine obtenue pour ensuite la concasser.

Couper les tomates en fines tranches et les poser dans les assiettes. Ciseler des feuilles de basilic. Laver, équeuter et couper 250 g de fraises en tranches, les disposer sur les tomates. Puis les assaisonner avec 3 cl de vinaigre balsamique et 3 cl d'huile d'olive. Parsemer les assiettes de morceaux de nougatine et de 6 feuilles de basilic ciselé. Servir à température ambiante.

 

Une recette trouvée sur le site « L’atelier des chefs»

 

TARTARE DE TOMATES ET MOUSSE DE BASILIC

(6 personnes)

Ingrédients:

  • 6 Tomates moyennes 
  • 18 Piquillos
  • ½ Oignon rouge
  • Huile d'olive : 5 cl
  • Piment d'Espelette : 3 pincées
  • 3 Tranches de Jambon cru 

 

Préparation:

Préchauffer le four à 180 °C (th. 6).

POUR LE TARTARE

Couper les tranches de jambon en 2 dans la longueur. Les placer entre 2 plaques de cuisson au four pendant 15 à 25 min pour les rendre craquantes.

Tailler en petits dés les tomates et piquillos épépinés ainsi que l'oignon rouge épluché.

Dans un bol, mélanger le tout et assaisonner d'huile d'olive, de sel et de piment d'Espelette. 

POUR L'ÉMULSION

Laver et effeuiller une botte de basilic. 

Faire chauffer, sans bouillir, 10 cl de crème liquide entière. La verser sur les feuilles de basilic. Laisser infuser à couvert pendant une dizaine de minutes. Ajouter 30 cl de crème froide. Mixer, saler et filtrer la préparation dans un siphon, puis réserver au frais.

 Dans une verrine, poser le tartare de tomate, l'émulsion de basilic et décorer avec des chips de jambon.

 

Une recette trouvée sur le site « L’atelier des chefs»

TOMATE A LA COQUE

Pour l’assaisonnement, on mélange l’huile d’olive avec la ciboulette ciselée, le sel et le poivre.
Préchauffer le four à 180 °C

Envelopper chaque tomate dans du papier cuisson. Enfourner pendant 10 min
Préparer les œufs brouillés (beurre + œufs entiers + le sel + poivre). 
Sortir les tomates du four et couper leur chapeau.

Creuser avec une cuillère.

Remplir d’œufs brouillés. Saupoudrer de persil
Servir avec des mouillettes de pain complet grillé.

Utiliser des tomates de type Roma afin qu’elles tiennent bien dans un coquetier

 

Une recette trouvée sur le site du magazine Elle

-- > Voir ici:  + DE RECETTES, ET D'INFOS SUR LA TOMATE 

Mais aussi:

maPlant'BOX mi-juin