Gaillarde, Fleur Vivace qui ressemble à la Margerite, Arizona - Jardin Express
Je cherche

Gaillarde 

La gaillarde est fleur vivace redevenue à la mode depuis la nouvelle sélection “Arizona” primée en Europe “Médaille d’Or Fleuroselect” et aux USA “AAS Winner. Avec 3 coloris, la variété Arizona a cumulé les prix et distinctions. La gaillarde vivace ornait les jardins de nos grands-mères avec des variétés demi-hautes  sous des noms comme Bremen ,...

La gaillarde est fleur vivace redevenue à la mode depuis la nouvelle sélection “Arizona” primée en Europe “Médaille d’Or Fleuroselect” et aux USA “AAS Winner. Avec 3 coloris, la variété Arizona a cumulé les prix et distinctions. La gaillarde vivace ornait les jardins de nos grands-mères avec des variétés demi-hautes  sous des noms comme Bremen , Kobold.

Les nouvelles sélections plus compactes ont une floraison plus longue et une grande résistance.

Cette belel plante possède bien des atouts : une floraison aussi longue que généreuse, des coloris pimpants, peu d’exigences…

Voilà une plante qui s’adapte à toutes les situations du moment que l’emplacement soit ensoleillé. Sa floraison la plus intense dure 3 mois à partir du mois de juillet, mais elle peut se poursuivre jusqu’en octobre.

Elle forme rapidement des touffes compactes au feuillage d’un vert grisé qui se couvre durant tout l'été d’une impressionnante quantité de fleurs rappelant les marguerites. Nos jeunes plants vous sont proposés dans des teintes chaudes faites de jaune, rouge et orange pour apporter du soleil dans tous les espaces verts.

Cette plante ne demande pas d'entretien. Elle pousse dans presque tous les sols en exposition ensoleillée. La gaillarde supporte incroyablement bien la sécheresse... tout comme le froid (-25°).

Une vivace de petite taille (30 cm adulte pour les jeunes plants vendus dans notre jardinerie en ligne) à la floraison abondante, les variétés vivaces sont originaire d’Amérique du Nord. Elle appartient à la famille des Asteraceae.

Pour bénéficier d'une belle floraison d’une année sur l’autre, il faut rabattre à la fin de l’été juste à la fin de la floraison pour que la plante fasse suffisamment de réserves nécessaires à la prochaine floraison.

Il ne faut pas confondre les variétés annuelles gélives originaires d’Amérique Centrale avec les variétés vivaces plus compactes, originaires d’Amérique du Nord.

En savoir plus