Je cherche

Violette 

La Violette fleur à longue floraison ou Viola Cornuta, fleurit une grande partie l'année selon la température extérieure. En montagne elle poursuit sa floraison même durant l’été. Quand la chaleur arrive, les tiges des plantes s’allongent, les plantes s’étiolent. Dès le mois de juin, les violettes laissent la place à la floraison des variétés an...

La Violette fleur à longue floraison ou Viola Cornuta, fleurit une grande partie l'année selon la température extérieure. En montagne elle poursuit sa floraison même durant l’été. Quand la chaleur arrive, les tiges des plantes s’allongent, les plantes s’étiolent. Dès le mois de juin, les violettes laissent la place à la floraison des variétés annuelles et aux vivaces à la floraison estivale.

Ces  plantes sont des bisannuelles, ce qui signifie que leur cycle de culture est à cheval sur deux années calendaires. En clair : on met les jeunes plants -choisissez des plants non forcés de préférence - en place à l'automne pour qu'ils grandissent et s'épanouissent tout au long de l'hiver, jusqu'au printemps. En effet, ce sont des fleurs qui résistent au foird extrême (elles supportent jusqu'à -25 degrés). Ainsi, vous profitez d'une floraison imposante et renouvelée presque toute l'année. N’hésitez pas à associer les Violettes avec les Pensées, Tulipes et Narcisses. Ensemble, elles décorent les pots, jardinières et massifs en dehors de l'été.

Côté conseil jardinage, peu de choses à retenir. On pense à supprimer les fleurs fanées au fur et à mesure pour stimuler la plante et l'inviter à produire de nouvelles montées de floraison. C'est tout ! La violette a besoin d'eau, mais la règle du "juste milieu" est applicable, une fois de plus ! Par temps sec, même en plein cœur de l'hiver, arrosez régulièrement les jeunes plants. Par contre, s'il pleut intensément et plusieurs jours de suite, déplacez les pots dans un endroit abrité, sous une avancée de toit par exemple.

Cet entretien facile est un bonheur pour les citadins, ruraux, jardiniers débutants et experts qui peuvent profiter de ces plantes à longue floraison.

L'espèce nommée Viola se compose des violettes et des pensées.

  1. La viola x wittrockiana (la pensée des jardins) se distingue par la grandeur de ses fleurs (grandes ou moyennes). Souvent, pour les jardinières, suspensions, pots on préfère la viola x wittrockiana. Elle fleurisse tout au long de l'hiver, selon les régions, surtout s'il est assez doux. Les pensées avec une taille de fleur d'un diamètre supérieur à 9 cm, fleurissent plus tardivement. Celles aux fleurs de 7/9 cm de diamètre, sont très florifères dès l'automne et sont préconisées pour les massifs.
  2. La Viola cornuta (violette cornue) se distingue par ses petites fleurs; par la disposition de ses pétales 3 en position inférieure et 2 position supérieure; et par la floraison généreuse va jusqu'au début de l'été. Les fleurs ont une taille inférieure à 3 cm de diamètre. Les nouvelles variétés hybrides sont très précoces et peuvent fleurir dès l'automne. La violette est bien pratique pour masquer tous les espaces vides en bordure de massif, dans une rocaille...

Autre différence notable : les pensées sont toutes des bisannuelles, alors que certaines violettes sont des vivaces qui peuvent se ressemer d'une année sur l'autre. Mais c'est rare. Sont réellement vivaces : viola labradorica, viola odorata (Reine Charlotte), viola suavis (violette de Parme).

Riches d'une large palette de couleurs, les violas sont une aubaine pour savourer des yeux des massifs, des pots ou des jardinières colorés tout au long de la mauvaise saison. Elles égayent les rebords de fenêtre et balcon lorsqu'elles sont plantées en jardinière ou pot. Cultivées en pleine terre dans les massifs, elles colorent le jardin.

Les pensées sont sensibles à l'oïdium en septembre, octobre, et mai quand la différence des températures entre le jour et la nuit est importante (plus de 10°C de différence) et l’hygrométrie haute. Un champignon qui affecte les feuilles et les boutons floraux sous la forme d’un feutrage blanc et entraîne le dépérissement de la plante.

LE SAVIEZ-VOUS ?

La violette n'est pas seulement décorative. Elle est aussi comestible et fait  partie des fleurs les plus utilisées dans la conception des plats. Leur parfum est fugace. C'est pourquoi, les pâtissiers et les cuisiniers tentent de le stabiliser avec du sucre et du blanc d’œuf. Ainsi, la fleur est cristallisée ce qui la rend encore plus jolie pour mettre de la couleur dans nos assiesttes. Les fleurs sont utilisées sans leurs pédoncules pour accompagner salade de fruits ou pour relever une salade traditionnelle.

En savoir plus